Catéchisme de Heidelberg | Ministère Ligonier
 

CATÉCHISME DE HEIDELBERG


INTRODUCTION

 

1. Quelle est ton unique assurance
dans la vie comme dans la mort?

C’est que, dans la vie comme dans la mort1,
j’appartiens, corps et âme,
non pas à moi-même2,
mais à Jésus-Christ, mon fidèle Sauveur3:
par son sang précieux4,
il a totalement payé pour tous mes péchés5
et m’a délivré de toute puissance du Diable6:
il me garde si bien7
qu’il ne peut tomber un seul cheveu de ma tête
sans la volonté de mon Père qui est dans les cieux8,
et que toutes choses doivent concourir à mon salut9.
C’est pourquoi, par son Saint-Esprit,
il m’assure la vie éternelle10
et me rend prêt et disposé
à vivre désormais pour lui, de tout mon cœur11.

    1. Rom. 14:7-9.
    2. 1 Cor. 6:19-20.
    3. 1 Cor. 3:23; Tite 2:14.
    4. 1 Pi. 1:18-19.
    5. 1 Jean 1:7; 1 Jean 2:2.
    6. Jean 8:34-36; Héb. 2:14-15; 1 Jean 3:8.
    7. Jean 6:39-40; Jean 10:27-30; 2 Thess. 3:3; 1 Pi. 1:5.
    8. Matt. 10:29-31; Luc 21:16-18.
    9. Rom. 8:28.
    10. Rom. 8:15-16; 2 Cor. 1:20-22; 2 Cor. 5:5; Éph. 1:13-14.
    11. Rom. 8:14.

 

2. Combien de choses dois-tu savoir
pour vivre et mourir dans cette heureuse assurance?

Trois.
D’abord, combien sont grands mon péché et ma misère1.
Ensuite, comment j’en suis délivré2.
Enfin, quelle reconnaissance je dois à Dieu pour cette délivrance3.

    1. Jean 9:41; Jean 15:22; Rom. 3:9-10; Tite 3:3; 1 Jean 1:10.
    2. Luc 24:46-47; Jean 17:3; Ac. 4:12; Ac. 10:43; 1 Cor. 6:11; Tite 3:4-7.
    3. Matt. 5:16; Rom. 6:1-2; Rom. 6:11-14; Éph. 5:8-10; Col. 3:17; 1 Pi. 2:9-12.

 


 PREMIÈRE PARTIE

LA MISÈRE DE L’HOMME

 

2e dimanche


3. Par quoi connais-tu ta misère?

Par la loi de Dieu1.

    1. Rom. 3:20; Rom. 7:7-25.

 

4. Qu’exige donc de nous la Loi de Dieu?

 Jésus-Christ nous l’apprend dans le sommaire qu’il en donne1:
“Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme,
de toute ta pensée
et de toute ta force2.
C’est là le premier et le grand commandement.
Et voici le second qui lui est semblable:
Tu aimeras ton prochain comme toi-même3.
De ces deux commandements
dépendent toute la Loi et les Prophètes.”

    1. Matt. 22:37-40; Luc 10:27.
    2. Deut. 6:5.
    3. Lév. 19:18; Gal. 5:14.

 

5. Peux-tu parfaitement observer tout cela?

Non1, car par nature je suis enclin à haïr Dieu et mon prochain2.

    1. Rom. 3:10-12,23; 1 Jean 1:8,10.
    2. Gen. 6:5; Gen. 8:21; Jér. 17:9; Rom. 7:23; Rom. 8:7; Éph. 2:3; Tite 3:3.

 

3e dimanche


6. Dieu a-t-il donc créé l’homme si méchant et si pervers?

Non; au contraire,
Dieu a créé l’homme bon1 et à son image2,
c’est-à-dire vraiment juste et saint3,
afin qu’il ait de Dieu son Créateur une droite connaissance4,
qu’il l’aime de tout son cœur
et qu’il vive avec lui dans un éternel bonheur
pour le louer et le bénir5.

    1. Gen. 1:31.
    2. Gen. 1:26-27; 2 Cor. 3:18.
    3. Éph. 4:23-24.
    4. Col. 3:9-10.
    5. Ps. 8.

 

7. D’où vient donc cette corruption de la nature humaine?

Elle vient de la chute et de la désobéissance de nos premiers parents,
Adam et Ève, dans le Paradis1;
par la chute, notre nature a été si corrompue2
que nous sommes tous conçus et nés dans le péché3.

    1. Gen. 3:1-6.
    2. Rom. 5:12; Rom. 5:18-19.
    3. Ps. 14:2-3; Ps. 51:7.

 

8. Mais sommes-nous corrompus au point d’être
absolument incapables d’aucun bien
et enclins à tout mal?

Oui1. Il nous faut donc être régénérés par le Saint-Esprit2.

    1. Gen. 6:5; Gen. 8:21; Job 14:4; Job 15:14-16; És. 53:6; Jér. 17:9.
    2. Jean 3:3-6.

 

4e dimanche


9. Mais Dieu n’est-il pas injuste envers l’homme
en exigeant dans sa Loi
ce que celui-ci ne peut pas faire?

Non, car Dieu l’avait créé tel qu’il puisse l’accomplir1.
Mais l’homme s’est privé, lui et sa descendance2,
de ces dons par sa rébellion3,
à l’instigation du Diable4.

    1. Gen. 1:31; Éph. 4:24-25.
    2. Rom. 5:12; Rom. 5:18-19.
    3. Gen 3:6.
    4. Gen. 3:13; Jean 8:44; 1 Tim. 2:13-14.

 

10. Dieu veut-il laisser impunies cette désobéissance et cette chute?

Pas du tout! Au contraire,
il n’a que colère et horreur pour le péché1,
tant originel qu’actuel,
et, par son juste jugement,
il veut le punir dans le temps et dans l’éternité2,
comme il l’a déclaré:
“Maudit soit celui qui n’accomplit pas
les paroles de cette loi pour les mettre en pratique.”3

    1. Ps. 5:5-7; Ps. 7:12; Nah. 1:2.
    2. Gen. 2:17; Ex. 34:7; Matt. 25:41; Rom. 1:18; Rom. 5:12; Éph. 5:6; Héb. 9:27.
    3. Deut. 27:26; Gal. 3:10.

 

11. Mais Dieu n’est-il pas miséricordieux?

Dieu est bien miséricordieux en effet1,
mais il est juste aussi2;
c’est pourquoi sa justice exige
que le péché qui a été commis
contre sa souveraine majesté
soit puni,
dans le corps et dans l’âme,
du châtiment le plus fort,
c’est-à-dire du châtiment
éternel3.

    1. Ex. 20:6; Ex. 34:6-7; Ps. 103:8-9.
    2. Ex. 20:5; Ex. 34:7; Deut. 7:9-11; Ps. 5:5-7; Héb. 10:30-31.
    3. Matt. 25:45-46; Apoc. 14:11.

 


DEUXIÈME  PARTIE

LA DÉLIVRANCE DE L’HOMME

 

5e dimanche


12. Puisque nous avons donc mérité,
par le juste jugement de Dieu,
un châtiment temporel et éternel,
comment pourrions-nous l’éviter et rentrer en grâce?

Dieu veut que sa justice soit satisfaite1.
C’est pourquoi nous lui devons un entier paiement
soit par nous-mêmes, soit par un autre2.

    1. Ex. 20:5; Ex. 23:7; Rom. 2:1-11.
    2. És. 53:11; Rom. 8:3-4.

 

13. Mais pouvons-nous payer nous-mêmes?

Impossible!
Nous augmentons au contraire chaque jour notre dette1.

    1. Job 9:1-3; Job 15:15-16; Ps. 130:3; Matt. 6:12; Rom. 2:4-5.

 

14. Y a-t-il quelque part une simple creature
qui puisse payer pour nous?

Aucune.
D’abord
parce que Dieu ne veut pas punir une autre créature
our une faute dont l’homme est responsable1;
ensuite
parce qu’une simple créature ne pourrait
ni supporter le poids de la colère éternelle de Dieu
contre le péché ni en délivrer d’autres2.

    1. Éz. 18:4,20; Héb. 2:14-18.
    2. Ps. 49:7-9; Ps. 130:3; Nah. 1:6.

 

15. Quel médiateur et libérateur
devons-nous donc chercher?

Quelqu’un qui soit vrai homme1
et parfaitement juste2
et cependant plus fort que
toutes les créatures, c’est-à-dire
qui soit en même temps vrai
Dieu3.

    1. 1 Cor. 15:21-22; Héb. 2:17.
    2. És. 53:9,11; 2 Cor. 5:21; Héb. 7:26.
    3. És. 7:14; És. 9:5; Jér. 23:6; Jér. 33:15-16; Jean 1:1; Rom. 8:3-4.

 

6e dimanche


16. Pourquoi doit-il être vrai homme
et parfaitement juste?

Parce que la justice de Dieu exige
que ce soit la nature humaine – qui a péché – qui paie pour le péché1,
et parce qu’un homme
qui serait lui-même pécheur
ne pourrait pas payer pour les autres2.

    1. És. 53:3-5; Rom. 5:12-15; 1 Cor. 15:21; Héb. 2:14-16.
    2. És. 53:9-11; Héb. 7:26-27; 1 Pi. 3:18.

 

17.  Pourquoi doit-il être en même temps vrai Dieu?

Afin que, dans son humanité,
il puisse, par la puissance de sa divinité1,
soutenir le poids de la colère de Dieu2,
nous acquérant et nous rendant ainsi la
justice et la vie3.

    1. És. 9:5; Ac. 2:24; Ac. 20:28; Héb. 7:15-16; 1 Pi. 3:18.
    2. Deut. 4:24; Nah. 1:6; Ps. 130:3.
    3. És. 53:5,8,11; Jean 3:16; 2 Cor. 5:21; 1 Jean 1:2.

 

18. Mais qui est ce médiateur
qui est à la fois vrai Dieu
et vrai homme parfaitement juste?

Notre Seigneur Jésus-Christ1,
donné pour notre délivrance et notre justice parfaites2.

    1. Matt. 1:21-23; Luc 2:11; 1 Tim. 2:5; 1 Tim. 3:16.
    2. Ac. 4:12; 1 Cor. 1:30.

  

19. D’où sais-tu cela?

Par le saint Évangile
que Dieu lui-même a révélé
au commencement, dans le Paradis1,
Évangile qu’il a ensuite
fait annoncer par les patriarches2 et les prophètes3 et représenter par les sacrifices
et les autres cérémonies de la Loi4,
Évangile qu’il a enfin accompli
par son Fils unique et bien-aimé5.

1. Gen. 3:15.
2. Gen. 12:3; Gen. 22:18; Gen. 49:10.
3. És. 53; Jér. 23:5; Mi. 7:18-20; Ac. 3:22-24; Ac. 10:43; Rom. 1:2; Héb. 1:1.
4. Lév. 1-7; Jean 5:46; Héb. 10:1-10.
5. Rom. 10:4; Gal. 4:4; Col. 2:17.

 

7e dimanche


20. Tous les hommes sont-ils donc sauvés en Christ
comme ils étaient tous perdus en Adam?

Non! Mais ceux-là seulement
qui lui sont incorporés par une vraie foi
et s’approprient tous ses bienfaits1.

    1. Ps. 2:12; Matt. 7:14; Jean 1:12; Jean 3:16,18,36; Rom. 11:17-24; Héb. 4:2-3; Héb. 10:39.

 

21. Qu’est-ce qu’une vraie foi?

Ce n’est pas seulement une connaissance certaine
par laquelle je tiens pour vrai
tout ce que Dieu nous a révélé par sa Parole1;
mais c’est aussi une confiance du cœur2
que l’Esprit Saint produit en moi3
par l’Évangile4
et qui m’assure que ce n’est pas seulement aux autres,
mais aussi à moi5
que Dieu accorde la rémission des péchés6,
la justice7 et le bonheur éternels8,
et cela par pure grâce
et par le seul mérite de Jésus-Christ9.

    1. Jean 17:3,17; 2 Cor. 4:13; Héb. 11:1-3; Jac. 1:6; Jac. 2:19.
    2. Rom. 4:16-18; Rom. 5:1; Rom. 10:10; Héb. 4:16.
    3. Ac. 16:14; 2 Cor. 4:13; Phil. 1:19,29; 1 Thess. 1:5.
    4. Rom. 1:16; Rom. 10:17; 1 Cor. 1:21.
    5. Gal. 2:20.
    6. Matt. 9:2; Ac. 10:43.
    7. Hab. 2:4; Rom. 5:1; Héb. 10:38.
    8. Rom. 1:17; Héb. 10 :10.
    9. Rom. 3:20-26; Gal. 2:16; Éph. 2:8-9.

 

I. LE SYMBOLE APOSTOLIQUE

 

22. Que doit croire un chrétien?

Tout de qui est promis dans l’Évangile1
et que les articles de la Foi universelle et indubitable des chrétiens
expriment en abrégé dans le Symbole apostolique.

    1. Matt. 28:20; Jean 20:30-31; 2 Tim. 3:15.

 

23. Que dit ce Symbole?

Je crois en Dieu le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.
Je crois en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit
et qui est né de la vierge Marie,
il a souffert sous Ponce-Pilate,
il a été crucifié, il est mort, il a été enseveli,
il est descendu aux enfers;
le troisième jour il est ressuscité des morts,
il est monté au ciel,
il siège à la droite de Dieu le Père tout-puissant;
il viendra de là pour juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint.
Je crois la sainte Église universelle,
la communion des saints,
la rémission des péchés,
la résurrection de la chair
et la vie éternelle.

 

8e dimanche


24. Comment divisons-nous ce Symbole?

En trois parties:
la première: Dieu le Père et notre création;
la seconde: Dieu le Fils et notre rédemption;
la troisième: Dieu le Saint-Esprit et notre sanctification1.

    1. 1 Pi. 1:2.

 

25. Puisqu’il n’est qu’un seul Être divin1,
pourquoi en nommes-tu trois:
le Père, le Fils et le Saint-Esprit?

Parce que Dieu s’est révélé de telle manière dans sa Parole
que ces trois personnes distinctes
sont le seul Dieu vrai et éternel2.

    1. Deut. 6:4; És. 44:6; És. 45:5; 1 Cor. 8:4,6.
    2. Gen. 1:2-3; Ps. 110:1; És. 61:1; És. 63:8-10; Matt. 3:16-17; Matt. 28:19; Luc 4:18; Jean 14:26; Jean 15:26; 2 Cor. 13:13; Gal. 4:6; Tite 3:5-6.

 

DIEU LE PÈRE ET NOTRE CRÉATION

  

9e dimanche


 26. Que crois-tu en disant:
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre ?

Que le Père éternel de notre Seigneur Jésus-Christ
qui, de rien, a créé le ciel et la terre
et tout ce qu’ils contiennent1,
qui les entretient et les régit encore
par son conseil éternel2 et par sa providence3,
est aussi mon Père et mon Dieu4
pour l’amour de son Fils Jésus-Christ;
en lui, je me confie, et je suis sûr
qu’il me donne tout ce qui est nécessaire
à mon corps et à mon âme5
et qu’il fait tourner à mon bien
tout le mal qu’il m’envoie dans
cette vallée de larmes6.
Il peut le faire puisqu’il est un Dieu tout-puissant7.
Il veut aussi le faire puisqu’il est un Père fidèle8.

    1. Gen. 1-2; Ex. 20:11; Job 38-39; Ps. 33:6; És. 44:24; Ac. 4:24; Ac. 14:15; Héb. 11:3.
    2. Ps. 115:3; Éph. 1:11.
    3. Ps. 104:27-30; Matt. 6:30; Matt. 10:29-30; Ac. 17:24-28; Héb. 1:3.
    4. Matt. 6:8; Jean 1:12; Rom. 8:15-16; Gal. 4:4-7; Éph. 1:5.
    5. Ps. 55:23; Matt. 6:25-26; Luc 12:22-31.
    6. Rom. 8:28.
    7. Gen. 18:14; Ps. 115:1-3; Rom. 8:31-39.
    8. Matt. 6:32-33; Matt. 7:9-11.

 

10e dimanche


27. Qu’entends-tu par la providence de Dieu?

La force toute-puissante et partout présente de Dieu1
par laquelle il maintient et conduit, comme par la main,
le ciel et la terre avec toutes les créatures2,
de sorte que les herbes et les plantes,
la pluie et la sécheresse,
les années de fertilité et celles de stérilité3,
le manger et le boire4,
la santé et la maladie5,
la richesse et la pauvreté6,
bref toutes choses ne nous viennent pas du hasard7,
mais de sa main paternelle8.

    1. Ps. 103:19; Jér. 23:23-24.
    2. Ac. 17:24-28; Héb. 1:3.
    3. Jér. 5:24; Ac. 14:15-17.
    4. Matt. 6:25,31.
    5. Jean 9:3.
    6. Prov. 22:2.
    7. Prov. 16:33.
    8. Matt. 10:29.

 

28. À quoi nous sert-il de connaître la création et la providence de Dieu?

À être patients dans l’adversité1,
reconnaissants dans la prospérité2,
et à garder confiance, quoi qu’il arrive,
en notre Dieu et Père fidèle3.
Aucune créature ne peut nous séparer de son amour4
puisqu’il les tient toutes tellement dans sa main
qu’elles ne peuvent agir ni se déplacer sans sa volonté5.

    1. Job 1:21; Ps. 39:10; Jac. 1:3.
    2. Deut. 8:10; 1 Thess. 5:18.
    3. Ps. 55:23; Rom. 5:3-5.
    4. Rom. 8:35,38-39.
    5. Job 1:12; Job 2:6; Prov. 21:1; Ac. 17:24-28.

 

DIEU LE FILS ET NOTRE RÉDEMPTION

  

11e dimanche


 29. Pourquoi le Fils de Dieu est-il appelé Jésus, c’est-à-dire Sauveur ?

Parce qu’il nous sauve de nos péchés1
et qu’on ne peut ni chercher ni trouver
quelque salut en aucun autre2.

    1. Matt. 1:21; Luc 2:10-11; Héb. 7:25.
    2. És. 43:11; Jean 15:4-5; Ac. 4:11-12; 1 Tim. 2:5.

 

30. Croient-ils donc aussi en Jésus l’unique Sauveur
ceux qui cherchent leur bonheur et leur salut
auprès des saints, en eux-mêmes ou ailleurs?

Non! mais, en réalité ils renient
l’unique Sauveur Jésus-Christ
même s’ils se vantent de lui appartenir1.
Car, ou bien Jésus n’est pas un parfait Sauveur,
ou bien ceux qui le reçoivent avec une vraie foi
doivent avoir en lui seul
tout ce qui est nécessaire à leur salut2.

    1. Matt. 23:28; 1 Cor. 1:12-13; Gal. 5:4.
    2. Jean 1:16; Col. 1:19-20; Col. 2:10; Héb. 12:2; 1 Jean 1:7.

 

12e dimanche


 31. Pourquoi est-il appelé Christ,
c’est-à-dire Oint ?

Parce qu’il a été ordonné de Dieu le Père,
et oint du Saint-Esprit1
pour être notre Souverain Prophète et docteur2:
c’est lui qui nous a pleinement révélé
le conseil secret et la volonté de Dieu
pour notre rédemption3;
pour être notre unique Souverain Sacrificateur4:
c’est lui qui nous a rachetés
par le seul sacrifice de son corps5
et qui intercède continuellement pour nous
auprès du Père6;
et pour être notre Roi éternel7:
c’est lui qui règne sur nous
par sa Parole et par son Esprit8
et qui nous garde et maintient
dans la rédemption qu’il nous acquise9.

    1. Ps. 45:8; És. 61:1; Luc 3:21-22; Luc 4:18; Héb. 1:9.
    2. Deut. 18:15; Ac. 3:22.
    3. Jean 1:18; Jean 15:15.
    4. Ps. 110:4; Héb. 7:17,21.
    5. 1 Pi. 2:24; Héb. 9:12; Héb. 10:11-14.
    6. Rom. 8:34; Héb. 9:24; 1 Jean 2:1.
    7. Ps. 2:6; Za. 9:9; Matt. 21:5; Luc 1:33; Apoc. 19:16.
    8. Matt. 28:18-20.
    9. Jean 10:28; Apoc. 12:10-11.

 

32. Mais toi, pourquoi es-tu appelé chrétien1?

Parce que je suis, par la foi, un membre du Christ2
et participe ainsi à son onction3
pour confesser son Nom4,
pour m’offrir à lui
en un vivant sacrifice de reconnaissance5,
pour combattre dans cette vie,
avec une conscience libre,
contre le péché et le Diable6,
et régner enfin éternellement avec lui
sur toutes les créatures7.

    1. Ac. 11:26.
    2. 1 Cor. 6:15; 1 Cor. 12:12-17.
    3. És. 59:21; Joël 2:28; Ac. 2:17; 1 Jean 2:20,27.
    4. Matt. 10:32; Marc 8:38; Rom. 10:9-10; Héb. 13:15.
    5. Rom. 12:1; 1 Pi. 2:5,9; Apoc. 1:6; Apoc. 5:10.
    6. Rom. 6:12; Gal. 5:16; Éph. 6:11-12; 1 Tim. 1:18-19.
    7. Matt. 25:34; 2 Tim. 2:12; Apoc. 3:21.

 

13e dimanche


33. Pourquoi est-il appelé Fils unique de Dieu
alors que nous sommes, nous aussi, enfants de Dieu?

C’est parce que, seul, le Christ
est le Fils éternel de Dieu, par nature1,
alors que nous, nous ne sommes enfants de Dieu
qu’à cause de lui,
par grâce et par adoption2.

    1. Jean 1:1-3; Jean 1:14,18; Jean 3:16; Rom. 8:32; Héb. 1; 1 Jean 4:9.
    2. Jean 1:12; Rom. 8:14-17; Gal. 4:6; Éph. 1:5-6; 1 Jean 3:1.

 

34. Pourquoi l’appelles-tu notre Seigneur ?

Parce qu’il nous a délivrés et rachetés,
corps et âme1,
du péché et de toute la tyrannie du Diable2,
non pas avec de l’or ou de l’argent,
mais avec son sang précieux3,
et ce afin que nous lui appartenions4.

    1. 1 Cor. 6:20; 1 Cor. 7:23; 1 Tim. 2:5-6; 1 Pi. 2:9.
    2. Col. 1:13-14; Héb. 2:14-15.
    3. 1 Pi. 1:18-19.
    4. Jean 10:3; 1 Cor. 15:23; 2 Tim. 2:19; Tite 2:14.

 



Pour obtenir le document complet, veuillez consulter
Ressources chrétiennes